Bienvenue

Vous avez fait le choix de nous rejoindre afin de soutenir notre projet au nom de Cat’s in The Air je vous en remercie.

Nous avons créé cette petite note pour vous driver dans cette merveilleuse aventure, nous espérons qu’elle sera aussi riche qu’elle l’a été pour nous tous.

Accueil 

=> Tous accueils d’un chat quel qu’il soit commencent toujours par une quarantaine. Nos chats viennent tous de la rue ou presque et pour protéger vos propres animaux il est important de les isoler afin de voir s’ils sont porteurs ou non de maladies.

=> Cet isolement, permet également au chat de commencer à prendre conscience de son nouvel environnement. Ils n’ont souvent connus que le froid, la pluie, le manque de confort, les bruits sont également très différents comme par exemple les voix humaines.

=> Compter environ 15 jours d’isolement minimum.

Une fois le délai de 15 jours écoulé, si vous constater que tout va bien alors libre à vous de faire comme bon vous semble et en fonction du besoin de l’animal, sans toute fois le laisser sortir dehors.

La sociabilisation

 Nous avons affaire à plusieurs types de caractère de chats.

  • Le chaton

Si vous envisagez de prendre nos bébés, il se peut que l’on vous propose

de prendre la fratrie, en effet, un chaton qui reste avec au moins un ou deux de ces frères et sœurs sera plus rassuré. Bien entendu cela reste votre choix.

Le chaton est surement le plus facile à sociabiliser, en effet il n’a connu la rue que peu de temps et n’est donc pas encore marqué par ces problèmes.

Bien-sûr, chaque cas est différent, il est important d’écouter et d’observer.

Un chaton demande beaucoup d’investissement, vous devez l’aider à grandir et souvent faire office de papa maman car ils ont énormément besoin de contact et de câlins. Il y a également une part d’éducation et beaucoup de soin à leur prodiguer.

  • Le chat adulte

Nous n’avons pas que des chatons. Nous attrapons des adultes afin de les stériliser et de les proposer à l’adoption. Nous avons donc affaire, comme chez les humains à des caractères bien différents.

  • chat déjà social : c’est le plus simple à attraper. Ils ont souvent juste besoin de reprendre confiance en l’humain et cela se fait souvent très rapidement.
  • Chat insociable : A différent degré, c’est le cas le plus rencontré. Beaucoup on déjà vécus quelques années dans la rue et ont donc été confronté à tous les problèmes que cela engendre. Ceux-là vont vous demander un peu plus de patience mais le résultat n’en est que plus gratifiant.

Etapes de la sociabilisation 

  • Pendant la quarantaine 

Enfermer le chat dans une seule pièce. Laissez le au calme se familiariser avec ces nouvelles odeurs et bruits qui l’entourent. Les premiers jours ne passez que matin et soir lui donner à boire et à manger ainsi que vérifier l’état de sa caisse. Rentrez le plus calmement possible en lui parlant doucement. Cela va lui permettre de vous reconnaître.

Après 2 ou 3 jours, les visites sont plus fréquentes et plus longues, vous commencez à établir une vraie relation. Asseyez vous sur le sol et parlez lui doucement. Tendez la main et quand vous le sentez près tentez un premier contact physique.  

  • En fin de quarantaine 

Pendant ces 15 premiers jours, vous avez pu commencer à établir un premier contact, la voix la vue et peut être même physique. Il est donc temps de lui ouvrir votre maison.

Une sociabilisation passe par l’apprentissage d’un nouvel espace de vie, de nouveau contact. Il faut qu’il réapprenne ou découvre pour la première fois ce que c’est qu’une maison, des hommes d’autres animaux, le bruit de l’aspirateur etc …..

Nombreuses sont les choses nouvelles pour lui.

  • Le premier contact avec les membres humains de la famille :

Il faut impérativement que tous les membres de votre famille lui soit présenté. Une fois qu’il aura pu sentir entendre et voir tout le monde, il ne sera plus surpris. Cela lui permettra de commencer sa découverte dans la maison avec moins d’inquiétude. Ne pas oublier que nous sommes des géants à leurs yeux. Des que votre pensionnaire quittera sa pièce de quarantaine, ne laissez pas ouvertes toutes vos pièces, pensez à les ouvrir au fur et à mesure. Il faut qu’il découvre en douceur.

  • Le premier contact avec les membres à 4 pattes de la famille :

Il faudra prendre le temps pour cette étape. Il faut qu’il soit déjà en légère confiance avec vous. Vous pouvez par exemple lui montrer et lui faire sentir un panier, une couverture, une laisse etc …

Ne jamais le mettre en confrontation, lui laisser le temps de découvrir l’autre animal. De même que pour votre compagnon, il est important de procéder de la même manière car même s’il ne reste pas dans votre foyer, une rencontre en douceur sera bien plus profitable aux deux.

Quand vous le sentirez près, vous pouvez envisager de les faire se rencontrer d’un bout à l’autre d’un couloir afin qu’ils prennent conscience mutuellement à quoi ressemble ce que vous leur faites sentir depuis quelques jours.

  • L’espace de vie :

Même si vous arrivez rapidement à le lâcher dans votre maison, il est bon de lui réserver son espace tel qu’une couverture panier, sa propre écuelle.

Cela lui permet de se réfugier quand il en a besoin.

  • Les jeux :

Le jeu est un bon moyen de contact et d’échange. Le chat est très joueur par nature. Avoir des balles qui font du bruit des souris des plumes etc …. sont des bons moyens de nouer une relation avec eux et de lui montrer que nos intentions envers lui sont douces et agréables.

  • Le contact humain :

Pour certains chats et la plupart des bébés, le contact peut se révéler facilement. Dans ce cas vous risquez d’être très sollicité pour des câlins des besoins de tendresse et des échanges. Cela a son côté agréable. Pour les bébés par exemple certains vont venir téter votre manche, votre doigt, besoin qui signifie un sevrage trop tôt. Certains vont même vouloir venir dormir contre vous pour retrouver la chaleur d’une mère.

Les soins

  • Les soins à l’arrivée :

Il faudra dans un rapide délai leur prodiguer les premiers soins importants

  • un vermifuge, qui permet de déparasiter l’animal à l’intérieur comme à l’extérieur. Cela existe sous forme de petit médicament que l’on peut broyer en poudre et cacher dans sa pâtée. Si le chat le détecte, on peut le cacher dans une nourriture plus forte tel que du thon en boite ou du foie. Il aura du mal à résister à un tel met. Une surveillance s’impose de la caisse. Ce médicament peut déclencher des vomissements et dans quelques cas des vers. Aucune inquiétude c’est parfaitement normal.
  • Une pipette antipuce, qui permet de tuer tous les parasites extérieurs tiques ou puces. cela s’applique dans la partie supérieure du cou et nécessite un contact.

Dans tous les cas, la quarantaine est une période d’observation pour vous comme pour lui. Vous devez essayer de détecter si votre nouveau pensionnaire présente certains symptômes et en faire part à l’Association au plus vite.

  • Identification et vaccination
  • vous allez être responsable de son puçage et de sa primo-vaccination.

La procédure est simple, dés que votre chat a sa future famille de cœur, vous aidez à la préparation de son départ, en fonction de vos disponibilités et de celles de sa nouvelle famille. Vous l’avez avec vous depuis quelques semaines, attention, vous risquez de vous attacher vite à ces petites boules de poils, alors gardez bien en tête qu’ils sont de passage. Pour vous rassurer et anticiper son adoption, vous pouvez proposer à la future famille de passer le voir régulièrement, cela permettra une séparation plus en douceur.

Une semaine avant son départ, prenez RDV avec un vétérinaire travaillant avec notre association, suivant votre lieu d’habitation, nous pourrons vous fournir une liste au plus près de chez vous. Si vous avez une préférence pour votre propre vétérinaire, notre présidente pourra prendre contact avec lui.

Lors de ce RDV, votre vétérinaire va identifier votre futur animal au nom de l’Association Cats in The Air 2016, jamais au nom du futur adoptant, le transfert de propriété se fera 45 jours après.

Une fois la visite terminée, votre vétérinaire enverra la facture à l’Association qui prendra en charge le règlement. Il vous remettra son carnet de vaccination ainsi que les papiers d’authentification de la puce ou du tatouage.

Ce n’est pas à vous d’avancer les frais.

  • Opération autres soins

Dans certain cas, vous serez amener à faire d’autres actes qu’un simple vaccin. Une consultation suite à des problèmes détectés, prise de médicaments, nous vous demandons de nous contacter et de nous signaler tous besoins de votre pensionnaire.

Dans tous les cas, toute décision est à prendre en collaboration avec le bureau de l’association.

Partie administrative

Le grand jour est arrivé, la famille adoptante vient chercher votre pensionnaire.

Dans un premier temps, signalez-lui tout ce que vous avez pu observer de votre compagnon, ses besoins ses habitudes mais aussi ses petites bêtises, tout ce qui peut permettre à sa nouvelle famille de l’accueillir dans de bonnes conditions, de façon à ne pas trop le perturber les premiers temps.

  • Documents à faire remplir et à fournir
  • le contrat d’adoption en 2 exemplaires
  • le chèque de caution stérilisation (restitué après certificat vétérinaire)
  • la participation aux frais d’adoption espèces ou chèque
  • le carnet de vaccination
  • la photocopie de la pièce d’identité
  • un justificatif de domicile (quittance de loyer etc…)

Tous ces documents sont très importants, ils sont obligatoires pour l’association et impliquent les adoptants dans leur engagement.

  • Documents à donner à la famille
  • le carnet de vaccination
  • les médicaments s’il est en cours de traitement

Ne pas oublier d’informer la partie vermifuge et antipuce du carnet, les futurs propriétaires pourront ainsi continuer avec les bonnes informations.

  • Documents à envoyer à CITA
  • Le contrat
  • Les deux chèques et/ou espèces
  • Les justificatifs identité et domicile

Nous espérons qu’à travers ce document, vous trouverez toutes les réponses nécessaires. Nous sommes à votre disposition pour tous vos besoins et questions.

 

Petit mot de la Présidente

Merci à vous pour votre investissement au quotidien au profit de nos protégés.

Notre mission n’est réalisable que grâce à vous et avec vous…

Un chat sauvé, sociabilisé et placé c’est un défi que nous réussissons avec fierté, soyez fières de faire partie intégrale de notre chaîne de solidarité.